DÉCLARATION DES DROITS DE L'HOMME : L'AUTEUR MÉCONNU

DÉCLARATION DES DROITS DE L'HOMME : L'AUTEUR MÉCONNU

Discret et modéré à une époque qui ne l'était pas, le marquis de Bonnay a laissé peu de traces dans une histoire de France qu'il a pourtant fortement influencée - et même écrite.

HISTORIA - Quelles sources vous ont permis de sortir de l'ombre le marquis de Bonnay ?

FRANÇOIS DULUC - J'ai retrouvé plusieurs milliers de lettres datant de 1789 à 1825. Ses notes de travail avec Louis XVIII, que mon grand-père a données aux Archives nationales en 1922. Ses lettres à sa maîtresse, Mme de La Briche, qui appartiennent aux héritiers de La Fayette. Celles à ses deux très proches amis, le duc de Richelieu et le prince de Ligne. Sa correspondance, enfin, avec Talleyrand.

Comment expliquer cette étonnante marginalisation historiographique ?

Bonnay n'a pas cherché, comme Chateaubriand, à s'élever un piédestal de son vivant, ni cédé, comme beaucoup d'anciens émigrés, à la fièvre de Mémoires la plupart enjolivés. Son récit au jour le jour des événements n'en a que davantage de valeur historique. Alexandre Dumas s'en est inspiré pour son roman La Comtesse de Charny. Pour les his ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE